Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 21:12

N’en déplaise à Stendhal, l’attraction qu’exerce le mont Saint-Michel n’est pas du qu’à sa proéminence au milieu d’un pays, il est vrai, plat, bordé au nord et à l’est par la Manche qui vient ici s’engouffrer pour mieux protéger celui qui terrassa autrefois le dragon. Deux cents ans après la mort du Grenoblois, il apparaît cependant que le mont rencontre un succès aussi bien du à sa puissance quasi mystique qu’à son esthétique parfaite.

Le mont est en effet une bien petite montagne comparée aux monts altiers des Alpes. Depuis le jardin des plantes d’Avranches, il faut plisser des yeux pour apercevoir cette abbaye en lévitation, village isolé cerné par les eaux et les sables qui ont conquis ces dernières années une majeure partie de ces terres encore normandes. Le Couesnon, cette mince frontière, serpente là, arbitre des fiertés régionales.

Mont Saint-Michel 135

Mont, montagne … qu’importe le nom quand l’abbaye apparaît, miraculeuse, au cœur des landes battues où les ovins paissent, insensibles aux mouvements perpétuels qui mènent au plus près du ciel. Celui-ci est menacé par la flèche abbatiale. Saint Michel, à son sommet, tente t-il encore de rejoindre les siens ? L’archange a le privilège en tout cas d’être suspendu au-dessus d’une extraordinaire pyramide de la foi.

Mont Saint-Michel 040Mont Saint-Michel 039

Par l’imposante porte, l’on pénètre dans une ruelle qui en annonce d’autres. L’abbaye est encore loin ; l’ascension, rude, doit passer par des points de vue infinis et par des pierres millénaires. L’histoire revit sous nos pieds, depuis le mont Tombelaine désert jusqu’à la fantasque abbaye du xixème siècle en passant par les périodes mouvementées d’un lieu sacré dès ses origines, but d’un pèlerinage auprès duquel se seront pressés les plus puissants et les plus démunis.

Mont Saint-Michel 043

Au fil des pas, les couleurs s’égrènent, sobres mais variées : des bleus anthracites, des argents, des gris de Payne. Les ardoises forment des puzzles réguliers, dominés par les roux des faîtages, sur lesquels mousses et lichens trouvent un tranquille refuge. Puis les maisons s’estompent ; les commerces et restaurants cèdent prudemment la place à l’escalier monumental qui mène à l’abbaye.

Mont Saint-Michel 051Mont Saint-Michel 049

Celle-ci se découvre, pierre après pierre, dévoilant sa sombre blondeur, entachée ça et là d’orpiments délicieux, symbole de l’âge vénérable qui nous domine encore. Saint Michel, définitivement inaccessible, jauge l’à-pic qui sépare la prière silencieuse des venelles encombrées. L’abbaye affiche un style classique sévère mais élégant. Tout aussi raffiné est le cloître, à peine délimité par de minces colonnettes de poudingue noir.

Mont Saint-Michel 063Mont Saint-Michel 074Mont Saint-Michel 085

En quittant le mont, l’on se sent attiré irrémédiablement par cet aimant d’eau et de sable. Le temps file et le jour décline. Les couleurs rosissent dans le ciel et l’ombre se fait lointaine. La montagne reniée hier ne peut qu’être célébrée aujourd’hui. Le temps, valeur fugace pour les belles choses, s’incline sempiternellement face à la majesté des arts.

Mont Saint-Michel 055

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br /> Quel lieu magnifique et magique !!<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Oui, malgré tous les touristes qui le visitent, le mont conserve une aura presque magique. Merci pour votre commentaire.<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Bonjour , je suis désolée je viens juste de voir cet article qui n’était pas en place chez moi hier vers 23h , l' heure ou j'ai fait la carte , l'article est terminé , je ne peux que te mettre en<br /> lien en fin d'article<br /> excuse-moi encore<br /> bonne journée<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : LM Voyager
  • : Récits de voyage, fictionnels ou poétiques : le voyage comme explorateur de la géographie et de l'histoire.
  • Contact

Recherche

Liens